v
  • Home
  • Biographie

     

            Tôt dans l'enfance le goût du dessin s'était déjà sérieusement imposé. Si l'imagination et la créativité étaient actives à cette époque là, c'était surtout pour combler le vide d'un ennui campagnard profond et un immobilisme familial pétri de tradition. Malgré bien des réticences, je suis entré à l'âge de 15 ans dans des études d'arts graphiques que j'ai poursuivies par des études de peinture et de gravure. La formation ainsi obtenue, ne me permettait évidement pas de vivre. Je me suis donc diversifié. J'ai exercé dans l'imprimerie, l'architecture, la ferronnerie, le social puis de nouveau dans l'architecture. Durant cette période, je continuais à dessiner et à créer mais avec des techniques prudentes et des formats discrets. Cela, puis bien d'autres choses encore, m'ont conduit à une impasse profonde qui dura 10 ans. J'ai eu la chance de pouvoir y mettre fin, grâce à cela j'ai pu clarifier mes projets et mes objectifs. Les conditions neuves qui se sont mises en place m'ont modifié, et modifier le travail aussi...

    Depuis, je retranscris ce que je ressens de cette société dans la quelle je vis en sérénité malgré sa complexité et ses inattendus. Ce sont ses bruits, ses odeurs, ses couleurs, mais aussi les destins individuels ou collectifs avec leurs duretés puis aussi les ambiguïtés, qui fondent celle-ci. Cette époque de mutations profondes, m'apporte donc les matières de base pour créer. Mes réalisations sont figuratives ce qui répond à une envie bien ancrée en moi. C'est aussi une forme de réaction à l'omniprésence de l'art abstrait qui, dans les années 1970, était fort en vogue dans les académies. Cela m'a donner l'envie de pouvoir être "lu" par tous, sans avoir les retenues que génèrent certaines formes d'art élitistes, qui ne s'adressent plus à un publique pluriel, mais aux initiés seulement. Dans mon travail, le sujet abordé dans chaque réalisation s'impose de lui-même. Par la suite, l'observateur pourra y trouver d'autres propos au sens moins direct puis aussi des sous entendus, mais il pourra également découvrir l'ambiance graphique qui en crée l'âme. Ces recherches graphiques sont capitales, puisqu'elles réalimentent et tonifient les idées. Dans ce travail, je ne cherche pas à poser de jugements. Au contraire je cherche à garder le regard compréhensif qu'aurait un témoin neutre, même si parfois un brin d'acide vient pimenter le propos.

    Ce regain dans mon aventure au sein des arts plastiques, m'a permis d'aborder aussi bien les sujets que les techniques, avec une approche neuve et bien plus personnelle. Libéré des contraintes de forme et de fond que je m'étais imposé auparavant, j'acquière patiemment l'aisance graphique, celle qui vient du bien-être que je vis à présent et de la distance que j'ai pris par rapport aux évènements. Avec mes passés comme bagages, mais surtout avec le présent à scruter et décortiquer, il me reste de nombreux sujets à fouiller encore et donc à pouvoir repartager...

     

  • Peintures

  • Sculptures

  • Dessins

  • News / Expositions

    oct. 22, 2015

    Amis qui visitez ce site, j'ai la chance d'avoir un atelier bien orienté et qui se prête parfaitement aux expositions.

    Il se situe Quai de l'Ourthe, 10 - 4020 Liège. C'est dans le quartier Outremeuse le long de la "Dérivation". J'y ai des visites fréquentes et si vous aussi vous désirez venir voir ce que je réalise de manière concrète, contactez moi au: 0496 238 102

    Rien n'est mercantile dans ceci, uniquement du partage d'idées.


  • henri de borman

    Contact

    Henri de Borman
    Quai de l'Ourthe 10,
    4020 Liège

    Phone: 0496/23.81.02
    henri.deborman@teledisnet.be